Mes romans -En Europe-

Disponible en Europe

Flora -Une femme parmi les Patriotes-

Disponible aux éditions Mon poche

-Les routes de la liberté-

Mai 1836. Flora MacGregor,

une jeune femme de 18 ans fougueuse et déterminée, quitte l’effervescence de Montréal pour s’installer définitivement avec sa famille dans une maison de campagne au sein de la seigneurie de Chambly. Alors qu’elle croyait y trouver la tranquillité, celle qui a l’âme d’un Patriote se retrouve soudain en plein coeur de la rébellion, mêlée aux événements qui mèneront à la Confédération du Canada.

Fuyant un mariage avec un homme qu’elle déteste, Flora verra sa vie basculer à la suite d’une rencontre avec François-Xavier, un Patriote courageux, bon et loyal qui l’aidera à se libérer. Loin du réconfort de sa famille, dans l’incertitude quant à l’issue du conflit qui sévit dans son pays, Flora tentera de refaire sa vie aux États-Unis où elle connaîtra le grand amour. Mais la jeune femme devra faire un sacrifice déchirant pour sauver la vie de celui qu’elle aime

Disponible aux éditions Mon poche

-Les sacrifice de l’exil-

Lorsque Flora MacGregor rentre chez elle après sa fuite à Alburgh, c’est un pays à reconstruire qui l’attend. En effet, le Bas-Canada se relève d’une rébellion qui a entraîné de nombreuses représailles parmi la population: tandis que son jeune frère James a fait le sacrifice de sa vie pour la cause des Patriotes, François-Xavier, son prétendant, est condamné à mort. La jeune femme fait ce qu’elle peut pour sauver l’homme qu’elle aime et conclut un marché avec Wallace Callaghan pour que le détenu soit envoyé en exil plutôt que pendu.

En contrepartie, Flora doit épouser celui qui est intervenu auprès des autorités en faveur de son amoureux. Bientôt, François-Xavier se retrouve honni à l’autre bout du monde, en Australie. Emprisonné en cette contrée hostile et inconnue, le jour de son pardon lui paraît bien loin. En l’attendant, Flora doit faire sa vie au sein d’un mariage sans amour. La vie à Montréal s’avère difficile auprès de ce mari qu’elle craint de plus en plus, et ses pensées demeurent toujours rivées sur le seul homme qu’elle aime. En cette période de grande incertitude, la vie sera-t-elle assez clémente pour les réunir de nouveau ?

Les infirmières de Notre-Dame

Disponible aux éditions Mon poche

-Flavie-

Depuis sa tendre enfance, Flavie Prévost caresse le rêve de devenir infirmière. C’est ainsi que, à l’âge de 22 ans, elle s’inscrit à l’école d’infirmières de l’Hôpital Notre-Dame de Montréal, un des plus importants établissements de santé au pays. Avec ses nouvelles collègues, Simone et Évelina, la jeune femme s’investit dans son apprentissage et s’épanouit dans son désir d’alléger la souffrance des gens. Mais les ardeurs de l’aspirante infirmière se verront calmées par les religieuses, bien établies dans les lieux et peu enthousiastes de voir leur influence diminuerau profit de l’émancipation des jeunes femmes. Dans l’effervescence de l’hôpital, les étudiantes sont convoitées par les médecins internes et même par les patients. Deux prétendants tenteront d’ailleurs de gagner le coeur de Flavie : le docteur Clément Langlois, toujours disposé à lui prêter main-forte, et le charmant journaliste Léo Gazaille. Or, les sentiments de l’infirmière ne seront pas toujours réciproques… Tout au long de leur formation, qui s’étalera de 1936 à 1939, Flavie, Simone et Évelina réaliseront que, malgré les peines, les exigences du métier et la souffrance qu’elles doivent côtoyer et combattre tous les jours, une chose résiste aux pires fléaux : leur amitié.

Disponible aux éditions Mon poche

-Simone-

Simone Lafond a tout quitté pour entreprendre des études à l’école d’infirmières de l’hôpital Notre-Dame, tournant le dos à son poste d’enseignante, à son fiancé et même à sa famille. Alors qu’elle entame sa deuxième année de formation, l’aspirante infirmière participe à l’organisation d’événements de charité et s’intègre de plus en plus à la vie étudiante, allant même jusqu’à contribuer au journal de l’école. Animée par son amour des enfants, Simone tisse des liens avec le nouveau pédiatre de l’hôpital, un Polonais en exil depuis le début de la guerre en Europe. C’est toutefois un autre collègue qui suscitera chez elle la remise en question de ses valeurs fondamentales. La jeune femme qui souhaitait devenir infirmière pour éviter de sacrifier sa liberté en se mariant se fait prendre au jeu de la séduction par le beau docteur Bastien Couture. D’ordinaire plus réservée, sage et studieuse que ses deux
amies, la voilà qui écoute son coeur. Toujours épaulée par Flavie et Évelina dans la conciliation parfois éprouvante de ses études et de sa vie sentimentale, Simone comprendra que l’amitié est une cure efficace contre les pires maux
de l’âme…

Le grand magasin

Disponible chez France loisirs

La convoitise* L’oppulence**  La Chute*** 

Montréal, 1926. Le prestigieux magasin Easton offre du rêve à ses clients, tandis que son personnel voit dans le somptueux établissement l’opportunité d’une vie nouvelle. Amour, ambition, accomplissement… Olek, ancien ouvrier portuaire, et Laurianne, seul soutien financier de sa famille, partent à l’assaut de leur destin.